Les apparences, Gillian Flynn

Ayant lu de bonnes critiques sur ce roman et sur le film qui en est tiré, je
me suis dit qu’il serait temps que je me fasse mon propre avis.

« À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous
sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de
questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages
menaçants. »

 

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un
bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York
deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississippi
où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en
rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible :
meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque
chose de grave est arrivé. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour
signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue.
Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple
commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une
importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors
qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle
aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et
d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le
paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur
couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion.

On suit Nick et Amy. Nick alors qu’il vient de découvrir que sa femme a
disparu le jour de leur cinquième anniversaire de mariage. Et nous découvrons
Amy à travers le journal qu’elle tient depuis environ sept ans. 

Qu’est-ce que j’ai adoré ce roman !

Comme c’est un joli petit pavé (presque 700 pages), je pensais que je
mettrais du temps à le lire, mais en fait, ce roman est tellement prenant qu’il
est difficile de le lâcher.

Au début, j’aimais bien Nick qui découvrait la disparition de sa femme, mais
au fil des pages, on commence à se demander s’il n’a pas une part de
responsabilité. Par contre, j’ai tout de suite eu un peu de mal à m’attacher à
Amy et à sa personnalité, elle me semblait insipide et fausse. Par contre, j’ai
beaucoup aimé Go (Margo), la sœur jumelle de Nick qui est toujours là pour le
soutenir. Les parents d’Amy (Rand et Marybeth) m’ont beaucoup intéressé, car
ils ont écrit une série de livres L’épatante Amy, basée sur leur fille
et elle a eu un grand succès.

Après la disparition d’Amy, la police enquête et beaucoup de monde croit que
Nick est coupable, car après tout, c’est toujours le mari qui est coupable dans
ce genre d’affaires. On voit comment ça se passe aux États-Unis, comment les
affaires sont hyper médiatisées, c’est vraiment très intéressant. Et comme tous
les ans depuis qu’ils sont ensemble, Amy a prévu une chasse au trésor pour
Nick. Et au fil des indices, Nick comprend des choses sur Amy et leur mariage.

Et puis arrive la deuxième partie du roman et tout prend un éclairage
totalement différent et c’est là que l’histoire devient vraiment géniale
(même si c’était très bon avant aussi) et j’avoue avoir été surprise à de
nombreuses reprises.

Je trouve que le titre français est parfait et que dans cette affaire, les
apparences comptent beaucoup.

C’est un excellent thriller, en plus très bien écrit et très bien raconté,
qui tient en haleine et réserve de nombreuses surprises au fil des pages. J’ai
trouvé la fin un peu étrange même si je me dis que ça n’aurait pas pu finir
autrement.

Je vous le conseille si vous aimez les thrillers et les rebondissements.

 

Ce contenu a été publié dans Livres, Thriller/Polar, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *